Mon premier coup de coeur, c’est une pub virale, créée pour la chaine de magasins allemande Edeka, à l’occasion de Noël. Elle a fait pleurer dans les chaumières et généré un sacré buzz : 45 millions de vues en trois semaines. Il faut dire que l’agence hambourgeoise JvM (Jung von Matt) a su jouer sur un registre vraiment émotionnel, en s’emparant de sujets de société qui font mal : la solitude des personnes âgées et notre égoïsme d’enfants et petits-enfants. Allez : je vous laisse pleurer (ou repleurer) : https://www.youtube.com/watch?v=V6-0kYhqoRo


Les plus
  • Le storytelling, sous forme d’un conte de Noël moderne. Avec une morale à la clé : à Noël, prenez le temps de montrer à vos proches que vous les aimez ! Avec cette histoire, Edeka a créé l’adhésion et renforcé son capital sympathie.
  • Une campagne puissamment orchestrée : diffusion sur Youtube, mais aussi sur les écrans de cinémas et à la télé. Un concours photos / vidéos invitaient aussi les Allemands à poster leurs instants de bonheurs Noël en famille sur Facebook et Instagram (#heimkommen qu’on peut essayer de traduire par « rentrer et être bien chez soi »).
  • Une forte cohérence avec les autres outils de com de la marque : le consumer magazine de Edeka (2,5 millions de lecteurs par numéro) s’appelle « Mit Liebe » (avec amour). L’amour ? Ce ne serait pas le thème de la pub dont nous venons de parler ?
Deuxième coup de coeur, pour Etendues Sauvages (France) : le content marketing à l’état pur

Faire venir les clients à soi, les amener en douceur à vous choisir, sans « pousser » vos produits de façon intrusive : si c’est la définition du content marketing, alors l’agence de voyage Etendues Sauvages est un champion en la matière.

La société organise aujourd’hui des safaris et voyages haut de gamme sur tous les continents, 100% sur-mesure. Mais c’est la genèse de l’entreprise qui est passionnante (et en fait une championne du marketing de contenus) : au début des années 2000, Laurent Guillot est cadre supérieur dans une société informatique. C’est aussi un mordu de safaris ; il s’envole vers l’Afrique dès que son agenda le permet. Pour le plaisir, il rédige un blog pour faire partager ses découvertes. Et je vous laisse découvrir la suite de l’histoire, que l’on peut lire sur le site d’Etendues Sauvages :

Capture
Les plus
  • La générosité : l’objectif premier du blog de Laurent Guillot était d’apporter une information utile et de faire rêver les passionnés d’Afrique et de voyages. Pas de vendre ses produits… et pour cause, ils n’existaient pas encore ! C’est la clé même du content marketing.
Troisième coup de coeur Sidekick (Etats-Unis) : pour l’empathie + respect des internautes

Que celui qui n’a pas déjà pesté en ne parvenant pas à se désabonner d’une newsletter lève la main ! Pour ma part, j’ai déjà tapé du pied en cherchant le bouton de désinscription. J’aurais alors aimé recevoir le mail de Sidekick (un outil de tracking des campagnes e-mailing) : il propose une désinscription à tous ceux qui ouvrent trop rarement sa newsletter ! Avec en prime un objet de mail accrocheur : « Bonnes vacances ! Nous vous désinscrivons ». Le contenu du mail est ensuite sympathique, sur le mode « nous n’avons aucunement l’intention d’inonder votre boite avec des contenus que vous ne lisez pas ! ». At last : un bouton d’action invitant à ne pas se désabonner, au cas où l’internaute serait pris d’un remord. J’aurais peut-être même cliqué dessus.

Capture4

Les plus
  • Un copywriting respectueux de l’internaute
  • L’attention portée par Sidekick à un moment précis du tunnel de vente : celui de la sortie ! Eh oui, une stratégie de contenus bien pensée se doit d’aller jusque-là.

etc&co vous accompagne dans la définition de votre positionnement et de votre ligne éditoriale. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site

Comments are closed.